L’épopée du 4×4

De tout temps, l’homme a désiré conquérir un maximum d’espace en un minimum de temps. C’est de cet esprit de conquête que naquit la machine, et bien évidemment la voiture. Mais l’automobile se trouva rapidement dépassée par les éléments naturels. L’homme n’acceptant jamais la défaite, il fallut faire évoluer la voiture de façon à ce qu’elle devienne un engin que rien n’arrête : le 4×4 était né. Les premiers conquérants furent les participants de la Croisière noire de 1924. Une aventure de neuf mois pour un périple de 20 000 kilomètres de pistes africaines au volant d’autochenilles Citroën. Six ans plus tard, avec la Croisière jaune, les mêmes citroënnistes se lancent dans une aventure encore plus folle, repoussant les limites du raisonnable dans le seul but de prouver l’efficacité de cette nouvelle et merveilleuse machine.
Dès 1940, l’apparition de la première voit vraiment 4×4 : la Jeep Willis représente bond en avant considérable. Un véhicule militaire, commandé par l’armée américaine, qui arrive à point nommé. En moins de cinq ans, moins de 585 000 Jeep Willis sont fabriquées ces mêmes Jeep qui seront acclamées par foule parisienne le 25 août 1944. De l’au côté du Rhin, les ingénieurs allemands participent eux aussi à l‘évolution rapide des véhicules.
tout-terrain avec la mise au point de la Kubbel Wagon avec pour base la non moins célèbre Cox. De nos jours, l’armée joue toujours un rôle aussi prépondérant dans l’évolution continuelle de ce monde à part. Preuve en est le Mercedes G, un 4×4 purement militaire dont on a dérivé des versions civiles, ou encore le Hummer américain qui a fait ses débuts durant la guerre du Golfe et qui est déjà commercialisé en Allemagne.

winston-churchill-land-rover-1948

croisiere-jaune

demonte-4x4-remonter

4x4-location-ambulance

1/ Winston Churchill devant une voiture mythique : une Land Rover de 1948, la première d’une longue lignée.
2/ La Croisière jaune, une histoire entre l’homme et la machine comme on n’en fait plus.
3/ Lorsque la machine ne passe pas, on la démonte pour la remonter un peu plus loin.
4/ La même Land Rover version ambulance, des véhicules le plus souvent utilisés par l’armée, les gardes forestiers, les pompiers et les hôpitaux.